De tous temps, l’humain a voulu dépasser ses facultés mentales et psychiques ; échapper à son espace-temps, avoir accès à plus d’informations que la perception que lui procurent ses cinq sens.

Chamanisme,  voyance, hypnose, rêves lucides, respiration holotropique…  Les techniques et les moyens sont très différents selon les cultures et les époques ; par une surcharge sensorielle avec des danses et des chants ou par une profonde méditation silencieuse… La finalité est la même : dépasser les barrières du mental pour capter des informations aidantes pour notre bien-être, notre évolution, notre destin.

Univers parallèlesLa compréhension du phénomène a changé au fil des siècles.

Dans la Grèce antique, l’Oracle de Delphes était consulté. La Pythie, dans un état de transe, amenait les messages des Dieux de l’Olympe. Durant cette époque quelques rares élus avaient la possibilité d’utiliser ces facultés. L’information « captée » venait des divinités.

Durant le 20ème siècle, des recherches de parapsychologie ont démontré scientifiquement qu’en utilisant des états modifiés de conscience (état alpha ou théta), nous avions tous accès à des perceptions extrasensoriels ; que nous pouvions tous développer nos capacités de nous connecter à une gigantesque source d’informations.

L’utilisation d’Internet a permis de mieux comprendre et accepter cette transmission de l’information. Chaque individu est connecté à cet Internet mental ou cet Internet quantique. Il peut alors avoir accès à plus d’informations que ses connaissances acquises.

Le psychanalyste suisse, Carl Gustav Jung a développé la notion d’inconscient collectif. Il a expliqué que nous sommes tous connectés, comme des nageurs dans la même piscine.

 

La physique quantique a amené un éclairage différent. Elle a parlé de champs d’informations. Le physicien quantique Vadim Zeland, l’a très joliment nommé : Espace des variantes.

L’espace des variantes est une matrice énergétique qui contient toutes les informations. Zeland prend l’exemple d’une cinémathèque infinie où sont stockés tous les films du passé, du présent et du futur. Dans ce gigantesque entrepôt, il n’y a que des bobines de films. C’est au moment où je mets l’intention de projeter l’un ou l’autre des films qu’il va se manifester. Je peux ainsi choisir mon film comme je peux choisir ma réalité.

Univers quantiques

Pour vous torturer un peu l’esprit, imaginez que lorsque vous prenez une variante du champ d’information, les autres variantes vont aussi se réaliser. Prenons l’exemple de vos dernières vacances : vous hésitiez entre New-York et Moscou — et vous êtes partis à New-York. Un autre vous-même dans un univers parallèle (une autre couche de l’espace des variantes) est parti à Moscou.

 

  • Dans un autre univers parallèle, un météorite n’a pas percuté la Terre et les dinosaures sont encore les Maîtres du Monde.
  • Dans un autre univers parallèle, il n’y a pas eu de révolution française, il y a toujours un roi de France.
  • Dans un autre univers parallèle vous êtes un écrivain célèbre, un astronaute ou un physicien quantique !

 


C’est Hugh Everett, un physicien américain, qui a le premier développé la théorie des Univers Parallèles.

Pourtant, bien avant la physique quantique, nous trouvons des descriptions d’univers parallèles chez les Egyptiens, dans des écrits bouddhistes ou dans la tradition chamanique.

Ainsi la science dépasse la fiction.

La physique quantique nous invite à revoir la notion même de réalité. Elle nous offre la possibilité de faire des liens entre les dires des grands mystiques, des textes sacrés et des recherches en parapsychologie. Elle nous invite à changer nos paradigmes.

Elle nous invite avant tout à prendre conscience que tout est relié et que nous sommes les créateurs de notre réalité.

Blaise Magnenat

Pour me contacter : http://www.bio-resonance.ch/

Retrouvez-moi dans mes ateliers – Univers Parallèles – le Passage Quantique – les 28/29 septembre à Lausanne et les 19/20 octobre à Bruxelles